Les vins oranges dans le vignoble nantais

« La Révolution orange enflamme la planète vin », voici l’un des derniers articles de La Revue du vin de France, dans lequel on lit qu’en 6 ans, les vins oranges sont passés « d’underground à mainstream »

Une tendance repérée il y a des années par Frédéric Niger au Domaine de l’Ecu : pas étonnant pour ce passionné, qui s’est toujours intéressé et s’est beaucoup documenté sur les vinifications sans soufre, les vins bio, biodynamiques, la cosmoculture…

Qu’est ce qu’un vin orange ?

C’est un vin issu de raisins blancs et vinifié comme un rouge, avec macération des parties solides, d’où le terme aussi employé de « blanc macéré ».
La diversité provient de la durée de macération, les actions mécaniques (égrappage, foulage, pigeage, remontage…) qui peuvent être pratiquées ou non pendant la vinification, le contenant (jarre de terre cuite)…
De la diversité, mais aussi de la liberté pour le vigneron et l’amateur.

La cuvée Faust 2018 du Domaine de l’Ecu (Vin de France) /16,5/20

 » ‘ ‘ ́ ́ ́ ́ . ℎ ℎ ‘ ́ 9 . , ‘ℎ ̂. ́, ́, ‘̀ ̀ ̀ , ‘́ ‘ ‘ . »
https://domaine-ecu.com/cuvees/faust/

On peut également citer la cuvée « Aubin » du Domaine Landron Chartier

 En commentaire de dégustation :
« Robe tuilée. Nez flatteur et expressif sur des notes de figue, de coing, d’abricot, de figue séchée, de raisins de Corinthe et d’écorce d’orange amère. Attaque nette, franche, directe ; vin très sec et tendu qui se développe en milieu de bouche pour devenir plus charmeur et joueur, tanins lissés beau volume.
Un vin profond, pur et délicat doté d’un fruit ciselé, notes d’épices douces, de safran. Longue persistance.
Laissez cette bouteille dans votre cave au minimum 1 ou 2 ans avant ouverture…
Un vin vinifié en macération pour sublimer l’élevage en amphores ; grande garde prévisible, long décantage conseillé dans les premières années. »Pour la vinification et l’élevage de la cuvée Faust

  • Agriculture Biologique depuis 1975.
  • Biodynamie – certification Demeter depuis 1998.
  • Récolte 100 % manuelle.
  • Réception des vendanges par gravité, égrappage et encuvage manuel.
  • Fermentation en levures indigènes sans soufre.
  • Elevage en amphores pendant 7 mois en macération.
  • Pas de collage, pas de filtration.
  • Mise en bouteille manuelle.
  • Aucun usage de pompes à aucun moment.
Pour finir, quelques conseils d’accord mets et vins 
  • Une poularde lardée, carottes nouvelles, purée de butternut.
  • Un dos de canard rosé
  • Un Pigeonneau et son jus
  • Un homard de Bretagne au safran
  • Gibiers à plumes type Bécasse, Pastilla de pigeon.
  • Un plat autour des épices douces, cardamome et autres épices marocaines.

 

Bonne dégustation